Bilan intermédiaire concernant la nouvelle loi sur les produits du tabac: le Conseil des États change de cap

Le Conseil des États a délibéré sur la première moitié de la loi sur les produits du tabac. Il suit les propositions de sa Commission de la santé et complète la loi sur les produits du tabac par quelques restrictions de la publicité et de la promotion. L’Alliance pour une loi efficace sur les produits du tabac se félicite de cette évolution. Toutefois, l’objectif consistant à éviter que les enfants et les adolescents commencent à s’adonner au tabagisme en proposant une protection complète n’est pas encore atteint avec ces mesures.

Le Conseil des États a délibéré sur la première moitié de la loi sur les produits du tabac. Il suit les propositions de sa Commission de la santé et complète la loi sur les produits du tabac par quelques restrictions de la publicité et de la promotion. L’Alliance pour une loi efficace sur les produits du tabac se félicite de cette évolution. Toutefois, l’objectif consistant à éviter que les enfants et les adolescents commencent à s’adonner au tabagisme en proposant une protection complète n’est pas encore atteint avec ces mesures.

Le Conseil des États procède à un changement de cap: jusqu’en 2016, il s'est prononcé, sur recommandation de la Commission de la santé, contre un projet de loi sur les produits du tabac limitant fortement la publicité, la promotion et le parrainage des produits du tabac. Aujourd’hui, il suit la proposition de la Commission d’inclure certaines restrictions dans la loi. Il veut notamment interdire la publicité pour le tabac dans les médias imprimés et en ligne, ainsi que la distribution d’échantillons gratuits et de cadeaux promotionnels. L’Alliance pour une loi efficace sur les produits du tabac soutient ces mesures, mais regrette que le Conseil des États n’ait accepté que des restrictions partielles. Les mails publicitaires et les actions promotionnelles restent autorisés. Les cigarettiers pourront aussi continuer à sponsoriser des manifestations dans la plupart des cas. L’Alliance déplore qu’une motion du Conseiller aux États Hans Stöckli visant à restreindre davantage la publicité en faveur du tabac ait été rejetée.

L’Alliance pour une loi efficace sur les produits du tabac est une initiative de la Ligue suisse contre le cancer, de la Ligue pulmonaire suisse, de la Fondation suisse de cardiologie, d’Addiction Suisse et de l’Association suisse pour la prévention du tabagisme. 127 organisations ont rejoint l’Alliance jusqu’à aujourd’hui.

Pour toute question, veuillez vous adresser à:

Association suisse pour la prévention du tabagisme

Wolfgang Kweitel

responsable de la communication politique

031 599 10 20

Ligue Suisse contre le cancer

Flavia Nicolai

responsable Communication

031 389 94 13

Ligue pulmonaire suisse

Claudia Künzli

responsable Promotion de la santé et prévention

031 378 20 57

Addiction Suisse

Médias

 

021 321 29 85

rauchstopplinie