L’arrêt du tabagisme entraîne rapidement des conséquences positives sur votre santé.

 

  • La fréquence cardiaque et la pression artérielle retrouvent rapidement un niveau normal, et le monoxyde de carbone qui empoisonne le sang revient à un taux normal dans les douze heures.
  • La circulation sanguine et les fonctions pulmonaires se rétablissent dans les douze semaines.
  • La toux et la détresse respiratoire causées par le tabagisme diminuent dans les neuf mois. Les cils vibratiles des poumons arrivent à nouveau à exercer leur fonction protectrice et à repousser les mucosités et autres petits grains de poussière, ce qui réduit le risque d’inflammation.
  • En un an, le risque de maladie coronaire diminue de moitié.
  • Après cinq ans, le risque de cancer de la bouche, de la vessie, du pharynx et de l’œsophage est réduit de moitié. Le risque d’apoplexie et de cancer de l’utérus redevient celui d’une personne n’ayant pas fumé.
  • Après dix ans, le risque de décès des suites d’un cancer du poumon est deux fois moins grand que celui d’une fumeuse ou d’un fumeur. Le risque de cancer du larynx et du pancréas diminue aussi.
  • Après quinze ans, le risque de maladies cardiovasculaires est le même que celui d’un non-fumeur.

De plus, on a meilleure haleine, des dents plus blanches, des cheveux qui sentent bon, des doigts et des ongles de couleur normale. On retrouve le plaisir de sentir pleinement les goûts et les odeurs.

 

 

Quelle

American Cancer Society, Stay Away from Tobacco - Benefits of Quitting Smoking Over Time, www.cancer.org.

rauchstopplinie