Le Programme national d’arrêt du tabagisme sous sa forme actuelle est amené à disparaître.

Depuis 2019, «Vivre sans tabac» est coordonné par la Division Santé publique de la Fédération des médecins suisses (FMH). L’AT continuera de diriger les deux projets destinés aux cabinets dentaires et aux pharmacies encore une année. La Fondation Suisse de Cardiologie poursuivra ses formations continues destinées aux spécialistes des maladies cardiovasculaires et du diabète. On cherche actuellement des solutions pour réunir les deux offres proposées en milieu hospitalier, c’est-à-dire Hospital Quit Support et le Forum Tabakprävention und Behandlung der Tabakabhängigkeit in Gesundheitsinstitutionen Schweiz (FTGS).

Le concours pour arrêter de fumer a eu lieu pour la dernière fois en 2017. Il est remplacé par le «Mois sans tabac», qui aura lieu en novembre. Des informations à ce sujet seront disponibles en milieu d’année.