En Suisse, la façon la plus fréquente d’absorber de la nicotine consiste à fumer des cigarettes. D’autres produits du tabac sont cependant aussi en vente.

 

Produits du tabac sans fumée

La consommation de tabac est nocive pour la santé sous toutes ses formes. Cela est également valable pour la consommation de tabac à priser et à mâcher et le snus. Certes, les produits du tabac sans fumée présentent moins de risques pour la santé que les autres produits du tabac, car les voies respiratoires et les poumons ne sont pas directement touchés lors de leur consommation, mais ils entraînent toutefois des risques considérables pour la santé des personnes concernées.

Tous les produits du tabac sans fumée contiennent des quantités plus ou moins importantes de nitrosamines spécifiques au tabac. Ces substances sont hautement cancérigènes. La consommation de ces produits peut entraîner un cancer de la cavité buccale, de l’œsophage et du pancréas.

Pipes à eau

Fumer une pipe à eau est souvent considéré comme une alternative sûre à la consommation de cigarettes. Il n’existe toutefois aucune preuve scientifique pour confirmer cette supposition. Les études menées jusqu’ici ont réfuté l’idée que l’eau permettrait de filtrer les substances toxiques contenues dans la fumée du tabac. Même après être passée dans l’eau, la fumée du tabac de la pipe à eau contient d’importantes quantités de substances nocives, donc certaines sont même beaucoup plus concentrées que dans la fumée des cigarettes. En fumant une pipe à eau pendant une heure, le consommateur inhale par exemple nettement plus de monoxyde de carbone que s’il fumait une seule cigarette.

Cigarettes électroniques

Les cigarettes électroniques sont des appareils qui libèrent de la nicotine. Des produits sans nicotine sont également disponibles sur le marché. Lors de la consommation, le liquide est chauffé et la vapeur est inhalée. La vapeur contient de la nicotine ainsi que des arômes et d’autres substances qui parviennent jusqu’aux poumons. Les preuves scientifiques sur la sécurité des cigarettes sont encore largement insuffisantes. Les effets à long terme sur la santé des consommatrices et des consommateurs sont encore assez méconnus.

  • Pour les fumeuses et les fumeurs, le passage des cigarettes traditionnelles aux cigarettes électroniques permet d’éviter d’inhaler les substances toxiques qui sont produites lors de la combustion du tabac.
  • En revanche, pour les non-fumeuses et les non-fumeurs, la consommation de cigarettes électroniques peut entraîner une dépendance à la nicotine.
  • L’inhalation d’autres substances représente par ailleurs un risque potentiel pour la santé. Les effets à long terme de l’inhalation de la solution de propylène glycol (additif alimentaire E 1520) sont par exemple méconnus.

Lire la suite ...

 

 

Sources

International Agency for Research on Cancer (IARC), World Health Organization: IARC Monographs on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans Volume 100E (2012): Smokeless Tobacco http://monographs.iarc.fr.

WHO study Group on Tobacco Product Regulation (TobReg), Advisory note: waterpipe tobacco smoking: health effects, research needs and recommended actions by regulators, 2nd ed., World Health Organization 2015 http://tobacco.who.int.

Bundesinstitut für Risikobewertung (BfR), Liquids von E-Zigaretten können die Gesundheit beeinträchtigen, Stellungnahme Nr. 016/2012 www.bfr.bund.de.

 

État: juillet 2016

rauchstopplinie

rauchstopplinie