Le tabagisme est nocif pour la santé durant toutes les étapes de la reproduction humaine. Les fumeuses qui désirent un enfant ont davantage de difficulté à tomber enceintes. Elles présentent un risque élevé d’infertilité.

Pendant la grossesse, le tabagisme est mauvais pour la santé de la mère et du fœtus. L’apport en oxygène du bébé est perturbé. Chez une fumeuse enceinte, les complications sont plus fréquentes et les risques d’accouchement prématuré et de décès in utero plus élevés.

Les enfants dont la mère est fumeuse ont souvent un faible poids de naissance. Une naissance prématurée et un faible poids de naissance constituent les risques principaux de handicap et de décès chez l’enfant. Par ailleurs, les fonctions pulmonaires de ces enfants peuvent être altérées. Les nouveau-nés dont la mère fumait pendant la grossesse ou qui sont exposés au tabagisme passif après leur naissance sont plus souvent victimes de la mort subite du nourrisson.

Chez les hommes, le tabagisme nuit à la qualité du sperme. Cela peut entraîner l’infertilité masculine, des complications pendant la grossesse ou des anomalies congénitales.

 

 

Sources

2014 Surgeon General's Report: The Health Consequences of Smoking - 50 Years of Progress www.cdc.gov/tobacco/data_statistics/sgr/50th-anniversary/index.htm.

 

État: juillet 2016

rauchstopplinie

rauchstopplinie