Parmi les adolescents de 15 ans, le nombre d’écolières et d’écoliers qui fumaient au moins une fois par semaine a augmenté entre 1986 et 1998; il s’est ensuite stabilisé à un niveau élevé en 2002 et a commencé à redescendre de manière significative en 2006. En 2010, la proportion de fumeurs restait stable chez les filles alors qu’elle connaissait une légère augmentation chez les garçons. Entre 2010 et 2014, le pourcentage de fumeurs de cet âge a connu un nouveau recul important. Chez les jeunes âgés de 13 ans, la proportion de fumeurs a suivi une tendance clairement à la baisse, comme chez leurs aînés.

Pour ce qui est des fumeurs ayant une consommation quotidienne parmi les 13-15 ans, leur nombre a diminué comme celui des consommateurs hebdomadaires. Entre 2002 et 2006, on a observé un premier recul, qui s’est confirmé entre 2010 et 2014, années durant lesquelles la consommation quotidienne a chuté tant chez les jeunes de 13 ans que chez ceux âgés de 15 ans.

Parmi les enfants de 11 ans, les consommateurs hebdomadaires comme quotidiens sont si peu nombreux que l’évolution de la consommation de cigarettes ne permet pas de tirer de conclusions pertinentes.

Fumeurs hebdomadaires (au moins une fois par semaine) chez les écolières et les écoliers de 11,13 et 15 ans, évolution de 1994 à 2014

 

Fumeurs quotidiens chez les écolières et les écoliers de 11,13 et 15 ans, évolution de 1994 à 2014

 

 

Sources

S. Marmet, A. Archimi, B. Windlin, M. Delgrande Jordan, Substanzkonsum bei Schülerinnen und Schülern in der Schweiz im Jahr 2014 und Trend seit 1986 - Resultate der Studie "Health Behaviour in School-aged Children" (HBSC) (Forschungsbericht Nr. 75), Lausanne: Sucht Schweiz 2015 www.sucht-info.ch/de/infos-und-fakten/tabak/jugendliche.

 

État: juillet 2016

rauchstopplinie

rauchstopplinie