Plus de 2200 classes participent à Expérience non-fumeur

Plus de 2200 classes se sont inscrites à la présente édition d’Expérience non-fumeur. Dans le cadre de ce projet de prévention, les classes se penchent durant un semestre sur la consommation de tabac et ses conséquences. Pendant la durée du concours, les élèves s’engagent en outre à ne pas fumer ou vapoter, ni consommer quelque produit que ce soit contenant de la nicotine.

Plus de 2200 classes se sont inscrites à la présente édition d’Expérience non-fumeur. Dans le cadre de ce projet de prévention, les classes se penchent durant un semestre sur la consommation de tabac et ses conséquences. Pendant la durée du concours, les élèves s’engagent en outre à ne pas fumer ou vapoter, ni consommer quelque produit que ce soit contenant de la nicotine.

Cette année, plus de 2200 classes, soit quelque 40 000 élèves, se sont inscrits au concours pour arrêter de fumer. Pendant six mois, ils s’intéresseront de près pendant les cours à la consommation de tabac et ses conséquences. Entre le 9 novembre 2018 et le 9 mai 2019, ils renonceront par ailleurs à consommer des cigarettes ou d’autres produits à base de nicotine. Comme récompense, en plus des avantages considérables d’une vie sans tabac, les classes participantes prendront part à un tirage au sort pour tenter de remporter l’un des 100 bons de voyage CFF mis en jeu.

La cigarette électronique est un nouveau produit disponible sur le marché suisse depuis 2005. Avec des produits toujours plus innovants et tendance, les fabricants visent clairement un public jeune. C’est pourquoi Expérience non-fumeur dédie toute une unité d’enseignement aux cigarettes électroniques, qui permet aux élèves de découvrir les substances douteuses qu’elles contiennent et les risques qui y sont liés. Dans de nombreux cantons, il n’existe pas encore de limitation d’âge pour la vente de cigarettes électroniques et de liquides contenant de la nicotine, ce qui signifie que les enfants sont autorisés à s’en procurer.

Retarder l’âge de la première cigarette pour éviter la dépendance

Expérience non-fumeur est le projet de prévention qui rencontre le plus grand succès dans les écoles suisses. Il permet en effet chaque année de rassembler près de 2500 classes. Il s’adresse aux classes de la 6e à la 9e année et vit sa 19e édition. Les études prouvent que plus les jeunes retardent l’âge de la première cigarette, plus le risque de commencer à fumer régulièrement ou de développer une dépendance un jour diminue.

Expérience non-fumeur est organisée par l’Association suisse AT pour la prévention du tabagisme en collaboration avec les centres cantonaux de prévention. Dans de nombreux cantons, les centres de prévention mettent sur pied des activités régionales dans le cadre d’Expérience non-fumeur, notamment des expositions et des concours faisant appel à la créativité. Des tirages au sort sont aussi organisés, avec des prix supplémentaires à la clé. Le concours est financé par le fonds de prévention du tabagisme.

Renseignements:

Karin Erb,
responsable de projet,
Association suisse pour la prévention du tabagisme,
Haslerstrasse 30,
3008 Berne,
031 599 10 20,
 alt=

rauchstopplinie

rauchstopplinie