958 181 mégots de cigarettes ramassés en deux semaines!

Dans le cadre de l’action stop2drop, la population suisse et liechtensteinoise a ramassé 958 181 mégots de cigarettes en deux semaines et ainsi évité la pollution de 38,3 millions delitres d’eau. Ce volume d’eau correspond à 31 bassins de natation de 50 mètres de longueur.

À la piscine extérieure Marzili de Berne, plus de 1 350 bouteilles en PET sont exposées les unes à côté des autres sur une grande étagère. Elles contiennent toutes de nombreux mégots toxiques qui jonchaient le sol il y a encore quelques jours. Ces derniers ont été ramassés dans le cadre de la campagne stop2drop, qui s’est déroulée du 9 au 22 mars 2021. En Suisse et au Liechtenstein, de nombreuses classes et d’autres volontaires ont participé au ramassage et ont ensuite envoyé les mégots de cigarettes par la Poste ou fait parvenir une photo numérique de leur butin. En tout, 958 181 mégots ont ainsi pu être récoltés dans la nature en deux semaines seulement.

« Bien sûr, notre objectif était de ramasser un million de mégots et nous n’avons pas réussi à l’atteindre. Je suis cependant pleinement satisfait de ce résultat », a expliqué le chef de projet Markus Dick à l’occasion de la présentation des résultats le 30 mars 2021 à Berne. « La campagne de ramassage a remporté un franc succès. Des élèves de toutes les régions de Suisse et de la Principauté du Liechtenstein y ont participé. Des familles avec enfants, des particuliers, des groupes régionaux de protection de l’environnement, des organisations de prévention du tabagisme et bien d’autres encore nous ont aussi envoyé des paquets et des photos. L’implication de la population est incroyable. Cela prouve que les gens sont sensibles au problème des mégots de cigarettes jetés au sol et qu’il faut impérativement agir. »

Le retour d’une classe du canton de Bâle-Campagne est très représentatif de l’immense engagement des élèves. « Dans notre établissement, six classes ont participé à l’action en consacrant chacune deux heures au ramassage. En tout, nous avons récolté 18 600 mégots. Nous sommes fiers, mais aussi choqués par ces chiffres. »

Maylynn et Sophie, les deux co-initiatrices, sont ravies de constater que les jeunes ont participé en nombre à la campagne. « Beaucoup de jeunes s’intéressent à cette problématique et sont prêts à s’engager, même si au premier abord, les mégots de cigarettes n’ont rien de très attirant », déclare Maylynn. « Nous remercions du fond du cœur toutes les personnes qui ont participé. Je crois que cela est un signe clair adressé à toutes les fumeuses et tous les fumeurs. Nous attendons d’eux qu’ils éliminent correctement leurs mégots de cigarettes », ajoute Sophie.

31 bassins de natation

Un grand nombre de fumeuses et de fumeurs ne sont pas conscients de l’impact dévastateur des mégots de cigarettes sur la nature. Les substances toxiques contenues dans les filtres sont transportées par l’eau de pluie et polluent l’environnement. Un mégot de cigarette empoisonne plus de 40 litres d’eau dans les nappes phréatiques et contamine aussi les animaux et les micro-organismes qui y vivent. Par ailleurs, les animaux ingurgitent les filtres. Il faut aussi savoir qu’un filtre met plus de 15 ans à se désintégrer et se transforme en minuscules particules qui polluent ensuite la nature sous forme de microplastiques.

« Les 958 181 mégots de cigarettes qui ont été ramassés au sol ont permis d’éviter la contamination de 38,3 millions de litres d’eau », explique Markus Dick, le chef de projet. « Ce volume d’eau correspond à 31 bassins de 50 mètres comme cette piscine extérieure. » Les mégots de cigarettes récoltés ne représentent qu’une infime partie des milliards de mégots qui jonchent encore le sol. « Il est urgent de reconnaître cette problématique et il faut impérativement que l’industrie du tabac et les milieux politiques réagissent face à cet immense problème environnemental. »

« Il faut en outre savoir qu’une petite partie seulement des substances toxiques sont retenues par le filtre et peuvent polluer la nature. Le reste de la fumée pénètre dans les poumons. Avec l’action stop2drop, le domaine de la prévention du tabagisme veut inciter à la réflexion. Notre but est de convaincre les jeunes de ne jamais commencer à fumer », précise Markus Dick.

L’action continue

Que vont devenir les bouteilles en PET qui contiennent la récolte de mégots de cigarettes ? Une décision sera prise dans les prochaines semaines. La possibilité d’organiser une exposition itinérante pour présenter les mégots dans différentes villes et sensibiliser encore plus de personnes à la protection de l’environnement est actuellement étudiée. L’objectif est aussi de convaincre les gens de s’abstenir de fumer pendant toute leur vie. Bien entendu, les mégots seront ensuite éliminés de manière correcte.

L’action stop2drop est organisée par l’Association suisse pour la prévention du tabagisme dans le cadre du projet de prévention Expérience non-fumeur. Elle est soutenue par différents centres cantonaux de prévention et des associations de protection de l’environnement. Dans de nombreux cantons, les centres de prévention mettent sur pied des activités régionales en marge d’Expérience non-fumeur, notamment des expositions et des ateliers. Des tirages au sort sont aussi organisés, avec des prix supplémentaires à la clé. Expérience non-fumeur est financée par le fonds de prévention du tabagisme.

Renseignements:

Markus Dick
chef des projets stop2drop et Expérience non-fumeur
Association suisse pour la prévention du tabagisme
Haslerstrasse 30
3008 Bern

031 599 10 20

www.stop2drop.ch

www.experience-nonfumeur.ch

stop2drop – Chiffres et bilan

Durée de l’action: 9 au 22 mars 2021

Objectif: Ramasser 1 million de mégots de cigarettes en Suisse et au Liechtenstein pour sensibiliser la population, les milieux politiques et l’industrie aux conséquences environnementales des mégots de cigarettes.

Total: 958 181 mégots de cigarettes jetés dans la nature ont été ramassés pendant cette courte période!

671 470 mégots ont été envoyés par la Poste.

286 711 mégots ont été envoyés sous forme numérique (photos sur Whatsapp ou Threema, SMS ou courriel).

Ont participé à ce grand succès:

  • Des récolteuses et récolteurs de Genève jusqu’à la Principauté du Liechtenstein, de Bâle jusqu’à Mendrisio au Tessin. Au total 25 cantons et le Liechtenstein ont contribué à son succès.
  • Des classes d’écoles ont envoyé 143 paquets et 72 images. Souvent plusieurs classes ont envoyé leurs mégots en paquet commun.
  • Des personnes individuelles ont envoyé 63 paquets et 19 images.
  • Des organisations environnementales ont envoyé 6 paquets et 7 images.
  • Des centres de prévention ont envoyé 12 paquets et 2 images.
  • Le plus grand paquet contenait 18'600 mégots, le plus petit 30. Chaque mégot ramassé compte et est important.

 

  • Les mégots ramassés correspondent à combien de paquets de cigarettes négligemment jetés dans la nature? 47'909 paquets!
  • Quelle somme d’argent est par conséquent partie en fumée? 412'017 francs au total.

rauchstopplinie

rauchstopplinie