Échec du référendum à Genève: la protection contre la fumée passive est applicable aux cigarettes électroniques

Dans le canton de Genève, les cigarettes électroniques seront à l’avenir soumises à la même réglementation que les cigarettes traditionnelles:

  • âge minimum légal de vente fixé à 18 ans,
  • interdiction de publicité extérieure et dans les cinémas,
  • interdiction de consommation dans les lieux publics fermés, à l’exception des fumoirs non utilisés.

Les vendeurs de cigarettes électroniques et les exploitants de magasins d’e-liquides avaient déposé un référendum contre la révision de la loi cantonale sur l’alcool et le tabac décidée par le parlement genevois au début de l’année. Ils contestaient le fait que les cigarettes électroniques soient désormais traitées comme des produits du tabac. Ils n’ont cependant pas réussi à récolter les 5294 signatures requises pour un scrutin référendaire. En effet, 5005 signatures valables seulement ont été remises à la Chancellerie d’État. Le référendum contre la révision de la loi a donc échoué.

Genève est le premier canton à étendre aux cigarettes électroniques la protection contre la fumée passive, l’âge minimum légal de vente et les restrictions en matière de publicité pour le tabac.

Si vous avez des questions, veuillez vous adresser à

Luciano Ruggia

directeur

031 599 10 20

 

 

rauchstopplinie

rauchstopplinie